Homeaux Sources de la Drôme
Valdrôme

portail‹ Pays Diois
Valdrôme > Accueil > Portail > Découvrir > Culture > Le Village
 Retour

Le Village Aujourd'hui

Valdrôme est un petit village de montagne situé aux sources de la Drôme. Il culmine à 1757 mêtre d'altitude, en limite du département des Hautes-Alpes. Construit sur un éperon rocheux, le village a la particularité d'être desservi par des ruelles parallèles sur 3 niveaux et celles-ci sont reliées par des escaliers abrupts appelés "Cantons".

Le village propose des activités été/hiver diverses à pratiquer en famille
. Une flore riche, servie par un climat agréable et ensoleillé, ainsi que les nuits fraîches et étoilées font le bonnheur des petits et des grands.

C'est un village vivant et animé
avec ses associations : le Syndicat d'initiative, le Club de Tir à l'Arc, Les Amis de Valdrôme, ses équipements : salle de réunion, salle d'animation, terrains de jeux et à ses sentiers pédestres, VTT et thématiques, à son école... Un groupe de Valdrômois se réunit pour éditer "La Gazette" qui sort régulièrement. Ce sont des témoignages qui ont ponctué l'histoire du village. Vous pouvez la recevoir en nous contactant par mail à infos@ot-valdrome.com

Un Peu d'Histoire

Valdrôme est connu dès l'époque Gallo-Romaine sous le nom de Vallisdroma. 
Au Moyen Age, on entre dans le village par trois portes, deux ont disparu, seul reste le portail Sainte Catherine. A l'emplacement de l'école actuelle se trouve la Commanderie de Saint Jean de Jerusalem, étape et hôpital pour les pèlerins se rendant en terre sainte.
Alors que les habitants se rallient très tôt aux idées de la Réforme, le temple est construit vers 1600 sur l'emplacement du temple actuel.
A la Révocation de l'Edit de Nantes, 42 familles émigrent et les Valdrômois connaissent les vexations, les dragonnades et les galères.
La Révolution est bien accueillie. Elle permet aux éleveurs, très pauvres, de faire paturer leurs troupeaux sur les terres du seigneur, devenues biens nationaux.
A partir de 1900, une transformation profonde se produit dans les conditions de vie des habitants : les routes s'ouvrent, l'élevage du mouton et la culture de la lavande deviennent plus rémunérateurs.
Mais cela n'empêche pas l'exode rurale, puisque le village passe de 955 habitants en 1851 à 152, aujourd'hui.
Le village est connu pour avoir été, au 20ème siècle, une vraie pépinière d'enseignants : la religion protestante, basée sur la lecture de la bible, constitue un moteur puissant contre l'illétrisme. Et Valdrôme est l'un des rares villages à ne pas posséder d'église catholique.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le livre de Léopold Chabal : "... autrefois ... Valdrôme" et le livre "Chroniques du Pays de Valdrôme"

Valdrôme

A découvrir...